Cahuzac le trompeur

Publié le par Olive dessinateur

cahuzac-olive-ss.jpg

 

Cahuzac : sa future ex-femme à l’origine des révélations ?

 

 

Une procédure de divorce a été révélée par le JDD le 9 décembre et depuis, la presse a plusieurs fois tenté d'en savoir plus sur l'éventuel conflit que pourrait provoquer la séparation des époux. Selon les informations du Canard Enchaîné, la femme de l'ancien ministre, Patricia Cahuzac, aurait engagé en octobre 2011 des détectives privés pour enquêter sur son mari. L'un des détectives, Alain Letellier, est toutefois affirmatif : il n'est payé, à l'époque, que pour assembler des éléments qui pourront être utiles pour appuyer les exigences de sa cliente le jour venu. "En ce qui nous concerne, nous ne nous sommes occupés que d'une banale affaire de divorce" affirme-t-il au Canard Enchaîné, avant d'ajouter : "Mais, très vite, nous avons découvert que des officines travaillaient à la recherche d'informations compromettantes".

Mediapart affirme de son côté qu'Alain Letellier, l'un des détectives engagé par Patricia Cahuzac, a été entendu comme témoin par les enquêteurs, il y a trois semaines. Selon le site d'informations, à l'origine de l'affaire, Patricia Cahuzac lui aurait bien parlé de ce fameux compte, mais, elle, affirme de son côté ne pas se souvenir de cette conversation.

Quoi qu'il en soit, la découverte de l'enregistrement par la presse s'est faite alors que la procédure de divorce entre l'ancien ministre et son épouse s'ouvrait à peine. Coïncidence ? En tout cas, le timing est étonnamment très embêtant pour Jérôme Cahuzac…

Le patrimoine en jeu est suffisament important pour que les dossiers de chacun des époux soient bien préparés et que les avocats recrutés soient de fins connaisseurs des séparations conjugales. Coïncidence : la personne chargée des intérêts de Patricia Cahuzac n'est autre que Me Isabelle Copé, la soeur de Jean-François Copé. De quoi ajouter à cette affaire très compliquée des suspicions politiques

 

Source : L'internaute

Publié dans dessin du jour

Commenter cet article