Karachi: Hortefeux veut être entendu par la justice

Publié le par olive dessinateur

Sur l'affaire Karachi, Brice Hortefeux a demandé vendredi "à être entendu par la justice" et démenti "catégoriquement avoir eu quelque information issue de la procédure judiciaire en cours" sur le volet financier du dossier. Dans un communiqué, l'ancien ministre de l'Intérieur "rappelle qu'il est étranger à l'affaire Karachi" et ajoute avoir "décidé de porter plainte contre toute allégation mensongère et diffamatoire".

 

 L'avocat des familles des victimes de l'attentat avait révélé jeudi soir que l'ex-ministre de l'Intérieur avait été "en contact" avec Thierry Gaubert, pendant sa garde à vue suivie de sa mise en examen mercredi par le juge Renaud van Ruymbeke dans le volet financier de l'affaire Karachi. Interrogé par l'AFP, le président de l'UMP a confirmé cet entretien téléphonique, ainsi qu'un autre le 14 septembre révélé par Le Monde.fr, qui s'appuie sur la retranscription d'écoutes.

 

Finalement c'est bien les écoutes téléphoniques, lorsqu'elles sont légales!!!!

 

hortefeuxkarachi.jpg

Publié dans dessin du jour

Commenter cet article

marc lakdja 24/09/2011 08:50


ce ne sera pas parole d'évangile compte tenu que Hortefeux est un repris de justice : ferait mieux de fermer son cloaque